819 575-0629 / 1 877 575-0601
default-logo

Voyager à Noël… selon quelqu’un d’autre que Marie-Ève

Cette semaine, je passe la tribune à l’une des plus grandes voyageuses que je connaisse. C’est quelqu’un qui n’a jamais eu peur de partir à l’aventure. Pour elle, le Bangladesh, la Mongolie ou la Biélorussie n’ont plus de secrets. Peu importe l’endroit, elle réussit toujours à tirer le meilleur d’une situation, même si elle est prise à attendre un train, pendant 6 heures, malade et à l’autre bout du monde (je vous promets que je la forcerai à vous raconter cette anecdote hilarante.) Voici donc pour vous, la première chroniqueuse de mon blogue: Vicky Chainey.

Voyager à Noël… selon Vicky Chainey.

Être loin de la maison pour les fêtes de Noël est parfois un souhait! C’est mon cas. J’aime être en famille, mais je peux le faire tous les autres jours de l’année, alors je profite de cette période pour partir à l’aventure. Mes destinations des « fêtes » ont été multiples et variées : marchés de Noël européens, tout-inclus dans les Caraïbes, chalet de ski en Estrie, Disney World, etc. Toutes ces destinations ont leur charme et leurs avantages. L’objectif est, à mon avis, le facteur décisif pour faire le meilleur choix. Effectivement, si se reposer et retrouver le silence est l’objectif, Disney World n’est peut-être pas la meilleure destination. Si se faire bronzer est l’objectif, les marchés de Noël européens sont définitivement à éviter. En tous les cas, une aventure voyage pendant la période des fêtes sera parsemée d’émerveillements et de surprises. J’ai choisi de vous parler de deux destinations pour vous convaincre d’essayer : Disney World et le marché de Noël de Strasbourg.

L’une des destinations les plus magiques est certainement Disney World. Rien n’a été laissé au hasard. L’esprit des fêtes se matérialise en sapins, en couronnes, en pâtisseries, en lumières, etc. Le rouge est à l’honneur dans cet univers qui permet, même au Grinch, de s’émerveiller. Bien qu’il soit difficile de choisir, je me permets de vous recommander deux visites qui, encore aujourd’hui, marquent mes souvenirs. D’abord le défilé. Bien sûr, comme plusieurs, je l’ai vu à la télévision. Par contre, ce que la télévision ne dit pas est que les bonshommes en pain d’épices sentent le pain d’épices. Que Mickey et Minnie donnent des cannes de bonbon. Que la foule chante des cantiques en attendant le défilé. Autre incontournable : Disney World « tapisse » les décors des Studios de millions de lumières. Et ensuite, il nous donne des lunettes 3D qui transforment ces lumières en flocon de neige. Magnifique et extraordinaire comme effet! Tout cela accompagné de musique de Noël et de kiosque de chocolat chaud à la canne de bonbon, bien entendu. Difficile de trouver meilleure destination pour trouver la magie de Noël …. si c’est l’objectif!

L’une des destinations les plus typiques par contre, est, sans contredit, le marché de Noël de Strasbourg. Depuis 1570, la ville vibre au son des clochettes et à l’odeur des marrons qui grillent tout le mois de décembre. Plus de 300 petites cabanes en bois offrent aux visiteurs la possibilité de faire tous leurs achats de cadeaux. C’est un peu comme un salon des métiers d’arts et de dégustations extérieur! Impossible pour moi de résister à l’appel du vin chaud : délicieuse mixture de vin et d’épices qui réchauffe mon cœur et mon corps dans les ruelles humides de Strasbourg. Difficile de trouver meilleure destination pour se plonger dans l’univers traditionnel de Noël … si c’est l’objectif!

Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas « Noël ». Les cantiques m’exaspèrent, les sapins me font éternués et je déteste le gâteau aux fruits. Par contre, je tolère assez bien Mickey déguisé en Père Noël et le sapin géant qui scintille près de la cathédrale de Strasbourg. Comme quoi, tout est possible! Joyeuses fêtes et bon voyage!

À propos de l'employé