819 575-0629 / 1 877 575-0601
default-logo

Voyager avec des enfants d’âge préscolaire ou un bébé… selon Marie-Ève

Je vous présente une série de deux articles sur les voyages avec enfants. Voici la première partie qui traite de la préparation du voyage et du trajet en avion.

Préparer le voyage et prendre l’avion

1. Trouvez le bon vol
Essayez de trouver des vols directs, s’ils sont disponibles et s’ils ne sont pas trop dispendieux. Privilégiez les vols de jour ou de soirée : de nuit vous ne dormirez pas et vous aller être très, très fatigués le matin venu, tandis que vos enfants, eux, seront très, très énergiques! Tenter de limiter les escales et, si vous n’avez pas le choix, prenez une longue escale durant la nuit et dormez dans un des hôtels de l’aéroport.

Essayez de synchroniser les siestes avec vos heures de vols. Cela demande quelquefois de tenir les petits éveillés un peu plus longtemps, mais ça vous donnera 1 h à 1 h 30 de calme en vol.

2. Ayez ces items avec vous en tout temps :
a) Une bonne poussette (petite, maniable et confortable, pour les siestes);
b) Des lingettes humides;
c) Une bouteille ou un gobelet rempli d’eau;
d) Des collations;
e) Les doudous;
f) Des vêtements de rechange;
g) Des couches;
h) Un Imperméable ou un manteau (selon la température);
i) Votre carte de crédit (on ne sait jamais!).

3. Procurez-vous les bons bagages

a. « Ze » sac à couche
Avant de partir, soyez certains d’avoir le meilleur sac à couche au monde! Portez une attention particulière à ses dimensions : il doit entrer dans l’espace prévu pour les bagages à main dans l’avion (voir les instructions de la compagnie aérienne) et il doit tenir sur la poignée de la poussette sans vous cogner les jambes ou se prendre dans la roue. Il doit pouvoir contenir l’essentiel. Ayez aussi un petit sac isotherme (glacière) pour tenir le lait au froid. Conservez la nourriture pour bébé ou les collations dans votre sac à couche. Vous prendrez soin de le mettre sous le siège devant vous. Il sera facilement accessible en tout temps pour calmer les petits estomacs. Notez que la nourriture de bébé et son lait (même à plus de 100ml) passe aux douanes. Vous pouvez lui apporter ce que vous voulez.

b. Une petite valise comme bagage à main
Rappelez-vous qu’il se peut que la compagnie aérienne égare votre valise temporairement, et ce, même si vous avez un vol direct. Prévoyez toujours le matériel nécessaire pour 24 h. Avoir une petite valise comme bagage à main dans l’avion est donc essentiel. Vous pouvez y mettre, par exemple, des vêtements de rechange, des couches, des jouets et de la nourriture supplémentaire.

4. Divertissez vos petits!
Vous devez avoir des jeux, des jouets, votre tablette, bref tout un système de divertissement avec vous. Quand j’étais plus jeune et sans enfants, les vols étaient le moment de détente par excellence. Depuis que je suis l’heureuse mère de deux merveilleux garçons, les vols sont devenus plus sportifs. Comme parent, il faut se transformer en système d’animation ambulant pour que les enfants restent calmes. Surtout s’ils ont en deçà de 2 ans. Voici donc quelques trucs qui vous aideront à passer un bon vol :
a) Relâchez votre politique de restriction du multimédia. Laissez vos enfants apprécier votre tablette, votre téléphone ou la télévision de l’avion. Apportez aussi des films ou des séries qu’ils affectionnent.
b) Ayez plusieurs types de jouets dans le sac à couche et la petite valise et variez les jeux en mi-parcours.

5. Restez zen!
Respirer et respirer en tout temps. Vous vivrez une tonne d’aventures et, sur le coup, vous serrerez les dents. Ne criez pas… respirer… Et, rappelez-vous que vous êtes en vacances et que, dans 48 h, vous en rirez… même si votre époux reste pris à la douane parce que son passeport est échu et que vous vous retrouver seule dans l’avion avec vos deux enfants, même si votre enfant souffre de la diarrhée du voyageur au retour, même si la compagnie aérienne a annulé vos billets et que vous êtes pris dans un aéroport inconnu. En voyage, tout peut arriver, c’est ça l’aventure!

À propos de l'employé